Accueil - BabayagaMême pas peur Fille ou Garçon - Gisèle - Soutenez-nousContacts 

 Barak’A Théâtre © All rights reserved 2013 - 2018

  Fille ou Garçon ?

That is (not) the question

 

        

 

 

Le roi René et la reine Martine fantasment leur futur enfant...

Un petit prince vaillant et téméraire qu'ils appelleraient Parfait ?

Ou une petite princesse douce et belle qu'ils nommeraient Patience ?

 

Troublées par la fée Ministe, fraîchement accréditée

et bien déterminée à ouvrir la réflexion,

les fées provoqueront l'impensable :

ce ne sera ni Parfait, ni Patience, ce sera Mystère !

         

Fille ou Garçon ?

That is (not) the question 

a les attributs du conte (un roi, une reine, des fées et du mystère),

de la farce (des quiproquos, de l'humour, un rythme enlevé)

et du théâtre populaire 

(tous les âges et tous les adultes peuvent s'y retrouver).

 

L'aventure de Mystère et ses parents va mettre à mal

les clichés et les idées reçues sur les filles et les garçons.

 

Rejoignez "Fille ou Garçon ?" sur Facebook en cliquant ICI

 

P'tit Molière 2015 du

MEILLEUR SPECTACLE JEUNE PUBLIC

 

 

 

 

 

 

 Prochaines représentations

 Les samedis 20 et 27 octobre,

10 et 24 novembre,

8 et 15 décembre 2018 à 14h00

Théâtre Ménilmontant,

15 rue du retrait, 75020 Paris

Réservations au 01 46 36 98 60

Scolaires les mardis et jeudis,

renseignements et réservations par mail ICI

 Le 21 novembre 2018,  L'Atalante, Mitry-Mory (77)

 Le 9 mars 2019,  Blois (41)

 Le 17 avril 2019,  Corbas (69)

Dossier de presse

(pdf à télécharger)

 

Dossier pédagogique

(pdf à télécharger)

 

 

 

 

L'équipe

Cédric Tuffier

dans les rôles

du Roi et de la fée Steeve

Julie Berducq-Bousquet 
dans le rôle de Mystère

Aude Roman 

dans les rôles

de la Reine et de 

la fée Ministe

Mise en scène :

Delphine Lacouque

 

ainsi que le rôle de

 la fée Minine

 

 

 

Costumes Alice Touvet

 


Scénographie : Perrine Bailly-Leclère

 

              

               Musiques : Esteban,

                                 Damien Saussol

 

 

 

Texte : Delphine Lacouque, Aude Roman

Lumière : Stéphane Loirat dit Esteban

 

        

                                    Son :  Nicolas Martz

 

 

                                           

                                     ACTUELLEMENT !


 

     Visuel : Céline Lacouque

L'équipe

Cédric Tuffier

dans les rôles

du Roi et de la fée Steeve

Julie Berducq-Bousquet 
dans le rôle de Mystère

Aude Roman 

dans les rôles

de la Reine et de 

la fée Ministe

Mise en scène :

Delphine Lacouque

 

ainsi que le rôle de

 la fée Minine

 

 

 

Costumes Alice Touvet

 


Scénographie : Perrine Bailly-Leclère

 

              

               Musiques : Esteban,

                                 Damien Saussol

 

 

 

Texte : Delphine Lacouque, Aude Roman

Lumière : Stéphane Loirat dit Esteban

 

        

                                    Son :  Nicolas Martz

 

 

                                           

                                     


 

     

              Visuel : Céline Lacouque

 

 

 

Photos : Stéphane Cojot - Goldberg

 
 

La Presse

 

 

 

 

 

25.02.2015

 

 

Le roi René est un macho, la reine Martine une vraie quiche. Mais ils s’aiment d’amouuur et rêvent d’un bébé : si c’est un prince – comme l’espère le roi –, il s’appellera Parfait ; si c’est une princesse – comme le souhaite la reine –, ce sera Patience. Oui, mais voilà, l’enfant ne vient pas.
Les fées, bien décidées à mettre leur grain de poussière magique pour aider le couple à devenir parents, organisent une réunion à laquelle assiste la fée Ministe, enfin accréditée après des siècles d’évincement.

Les débats sont passionnés : comment choisir le sexe de l’enfant à naître, sur quels critères trancher sans tomber dans les stéréotypes degenre ? Incapable de se décider, l’assemblée déclenche un cataclysme : l’enfant s’appellera Mystère et son sexe ne sera connu qu’à ses 10 ans. En attendant, il sera tel qu’il voudra être en fonction de ses goûts, de son caractère et de ses choix, soutenu dans ses démarches par sa marraine, la bonne fée Ministe.

Car le coeur de cette pièce de théâtre destinée aux enfants, c’est bien la liberté, la liberté d’être pleinement soi-même parmi les autres.
Pendant une heure, les comédiennes et le comédien de la compagnie Barak’A Théâtre vont tordre gaiement le cou aux stéréotypes en s’appuyant sur la caricature, la poésie et l’humour. La comédienne qui incarne Mystère est incroyable d’authenticité : sa voix, son costume, ses déplacements, ses gestes, tout en elle nous donne à voir l’enfant qui se cherche et se découvre. Destiné aux filles comme aux garçons à partir de 8 ans, ce conte de fées d’un genre nouveau propose à son public un féminisme joyeux, engagé et constructif. Pas étonnant que Causette soit partenaire de "Prince ou Princesse ? That is (not) the Question".

 

Chloé Marot

 

 

 

 

 

 

 

23.02.2015

 

“ Spectacle engagé sur le thème de l’égalité fille/garçon [...] Il y a des qualités d’écriture, de l’humour, un franc parler salutaire et une vraie réflexion dans ce spectacle de Delphine Lacouque et Aude Roman. ”

 

Maïa Bouteillet

 

"Un conte pour faire réfléchir parents et enfants : Mystère est androgyne, vêtu de blanc, innocent, mais aussi plein de sagesse. Il s’amuse de la situation dans laquelle ses parents se trouvent désorientés, et les appellent à l’aimer tout simplement. Le roi et la reine caricaturés, véhiculent à eux seuls tous les stéréotypes de genre de notre société. « Le couple royal nous donne à voir avec humour et reconnaître avec humilité nos limites ainsi que les absurdités culturelles véhiculées par la domination masculine », souligne Delphine Lacouque, co-auteure de la pièce, actrice et metteure en scène.

Un scénario prémonitoire : Cette pièce, écrite avant la loi sur le mariage pour tous, dit donc aux enfants « Soyez-vous même » et pose la question de l’identité, souvent réduite à notre sexe. Une pièce « qui tombe bien, au bon moment » pour Delphine Lacouque, féministe, qui a voulu proposer un conte engagé avec sa troupe. 

Pour faire passer des messages, le spectacle adopte la forme du conte, avec des personnages types en costumes, des jeux

de lumières qui amènent la magie, mais il est surtout très drôle. « On fait des jeux de mots simples, on exagère le jeu, on

caricature les personnages et leur voix, on crée des scènes burlesques ou poétiques et surtout on utilise l’humour.»,

explique la metteure en scène, qui joue aussi le rôle de la fée Minine. « Les petites filles se moquent de la fée Minine et

de la reine. La fée Ministe je ne sais pas, elles l’ont écoutée mais on verra ce qu’elles en font. La pièce veut aussi dire

aux petits garçons qu’ils n’ont pas non plus à être le prince charmant que les filles attendent », ajoute Delphine

Lacouque.

Un message qui semble être passé. « Une petite fille nous a dit : bah moi ce que j’ai compris, c’est que j’ai le droit

d’être qui je veux ». A la sortie du spectacle, les parents aussi semblent conquis.

« Prince ou Princesse ? », pièce à voir en famille jusqu’au 4 avril 2015, laisse planer le mystère jusqu’au bout."

 

03.02.2015

Par Elise Saint-Jullian

 

Fille ou Garçon ?