La Compagnie

La Barak'A Théâtre prend sa source dans la rencontre de Delphine Lacouque et Aude Roman

et leur volonté commune de pratiquer un Théâtre Populaire, c’est-à-dire un théâtre qui prend le spectateur pour ce qu’il doit être, un être humain pensant, rêvant, imaginant, en perpétuelle construction, qui ne saurait se réduire à un simple consommateur.

Dans les étoiles....jpg

En 2007, est créé le premier spectacle jeune public :

« Babayaga, jamais plus vous ne vous moquerez d'elle », une adaptation drôle et poétique du célèbre conte russe. Le spectacle connaît un grand succès et reçoit le prix du Jury et le prix du Public au festival du Grand-Bornand.

 

En 2011, est créé un nouveau spectacle familial et philosophique :

« Même pas peur ou le voyage de Marcel » qui raconte le chemin initiatique d'un petit garçon face aux tabous des adultes. Le spectacle suscite réflexions et émotions chez les petits et les grands.

 

En 2015, nait « Fille ou Garçon ? That is (not) the question », conte citoyen qui a pour thème les valeurs d'égalité et de respect entre les filles et les garçons en dénonçant les injonctions et représentations de genre. Ce spectacle familial et féministe recevra le P'tit Molière du Meilleur Spectacle Jeune public.

 

La même année, La Barak’A Théâtre crée le premier spectacle « adulte » de la compagnie :

« Gisèle » un seule en scène qui évoque l'importance et la nécessité de la transmission, la liberté et la résistance au quotidien, un témoignage plein d’humour, percutant et émouvant.

 

En 2021, arrive "Laissez-moi danser", un road-trip féministe, drôle, introspectif, incisif et joyeusement subversif. Les premières représentations ont lieu actuellement à La Nouvelle Seine à Paris.

 

La Barak’A Théâtre participe à des colloques et des manifestations féministes en proposant un recueil de textes « Régine, au cœur du féminisme ».

Ses artistes animent des ateliers d'écriture et de jeu dans de nombreuses écoles élémentaires de Paris et Montreuil ainsi que dans des centres de loisirs. Les thèmes sont l'égalité des sexes, l'esclavage, le féminisme, la tolérance, le langage, la sobriété... Les enfants participent et découvrent la création d'un spectacle de l'écriture à la représentation.